Utilisé par énormément de personnes, c’est un terme qui se démocratise quitte à voler la vedette à un autre le “blogger”.
Avant dire “je suis blogger ” ça donnait un air cool, aujourd’hui c’est remplacé par “je suis un “influenceur”. Pourtant c’est deux termes sont totalement différents.
Olapic s’est penchée sur ce que le consommateur appelle « influenceur », en réalisant une étude auprès de 4000 internautes.

En réalité c’est quoi un “influenceur”?

Il est définit un comme :
– Quelqu’un avec minimum 10k (elle varie d’un pays à un autre, en Allemagne c’est plutôt 50K).
– ‎Quelqu’un avec qui les marques interagissent, promo de produits/ services (logique vu qu’ils sont payés)
– ‎Quelqu’un qui partage des informations sur un produit qu’il aime.
– ‎Un expert dans son domaine (Heureusement, sinon il n’a aucune crédibilité).

A noter : un influenceur est perçu différemment d’un pays à un autre. aux Etats-Unis, un influenceur c’est une personne appréciée par les consommateurs, en France c’est une personne qui est payée par les marques.

Où se trouvent les influenceurs ?

Beaucoup pensent que c’est instagram la plateforme qui rassemble le plus d’influenceur, certes depuis son rachat en 2012 par Facebook, instagram est le réseau social en vogue mais, la plateforme reine reste belle est bien Facebook, suivis par Youtube puis Instagram.

Vous imaginez bien que les influenceurs ne se trouvent pas uniquement sur ces plateformes! Pinterest, Snapchat et autres possèdent leurs propre influenceurs.

Que font-ils?

La majorité des influenceurs les plus célèbres possèdent un compte avec une de ces thèmatiques :
– Lifestyle
– Beauté
– Voyage

Retenez que plus de 75% des 16-34 ans sur instagram suivent un(e) influenceur mode!
72% des utilisateurs de médias sociaux (Facebook, Instagram, Youtube, Snapchat, Pinterest) suivent un influenceur lifstyle. C’est thème très large avec un fort taux d’engagement, il n’est pas prêt de se faire détrôner.

Dans quel but ?

Les influenceurs existent en partie grâce aux produits/ services qu’ils mettent en avant. Les marques ont rapidement compris l’enjeu de cette main main-d’œuvre peu coûteuse et l’utilisent de façon intelligente pour atteindre le consommateur.

Sur la base des 4000 personnes interrogés, 31% ont acheté un produit/ service après l’avoir vu publié par un influenceur, et un tiers à envisagé un achat après avoir vu la publication d’un influenceur.

Le pouvoir du marketing d’influence

Le marketing d’influence évolue chaque jour, les marques n’hésitent pas à l’utiliser pour se crée une notoriété et finalement générer des ventes.
Il suffit de regarder le cas de Daniel wellington qui a réussi à se faire connaitre uniquement en utilisant cette stratégie marketing.

Le marketing d’influence est un levier en plein essor caractérisé par la proximité et l’engagement.

Source : infographie Olapic

 

Laisser un commentaire